Extra'pass :: Site non-officiel sur le Boulazac Basket Dordogne

#GoBBD #LNBofficiel #ProA #ExtraPass

un bbd renversant !!

Auteur d'un très bon dernier quart temps, le BBD file en demi (Crédit photo : NR PHOTO)Défait vendredi au Palio lors du match 1 (65-67), les Périgourdins on su trouvé les ressources pour remporté un match important au Havre dimanche (63-74). Le match 3 était programmé ce mercredi entre les Boulazacois et les Normands. Au Palio, le match fu une nouvelle fois très disputé.

Après un début de match idéal sous l'impulsion de TJ Sapp (7-0, 2ème), les locaux se sont fait reprendre par les Havrais qui ont remporté le premier quart-temps (16-19). Coupables de maladresses, les Boulazacois vont courir après le score sans se faire distancer grâce à un panier sur deuxième chance suivi d'une interception de Maxime Zianveni. A la mi-temps le score est de 28 à 30.
Au retour des vestiaires, les deux équipes continuent de se rendre coup pour coup mais c'est Le Havre qui fait la course en tête. Cependant l'écart ne dépasse pas les 5 points. C'est à ce moment là qu'Aurélien Salmon trouve la mire à longue distance, immité quelques instants plutard par Marko Šutalo (45-46, 29ème). Le troisième quart se termine avec un retard de 3 points pour les hommes de Claude Bergeaud. Au début de l'ultime période, Le Havre écope de trois fautes en 29 secondes. Le jeu se durcit et un homme y trouve son compte et fait un chantier, c'est Thomas Gipson qui permet au BBD de reprendre les commandes au score à la faveur d'un 2+1 (53-51, 33ème). C'est un duel de costaud entre l'américain et l'ancien de la maison Dinma Odiakosa. Un nouveau trois points d'Aurélien fait levé le Palio. Gipson toujours lui inscrit 6 points de rang et sur une balle perdue normande, le serbe Šutalo offre un dunk tout en puissance au pivot américain. Alors qu'il reste cinq minutes à jouer, le BBD compte 7 points d'avance à l'entame du money-time. Rapidement pénalisés par les fautes, les Normands finissent difficilement la rencontre se faisant distancer par les Périgourdins. Le fin du match est sifflé sur le score finale de 70-59, soit 11 points le plus gros écart du match.
Sur ce match, Claude Bergeaud a encore une fois largement ouvert son banc puisque onze joueurs ont foulé le parquet et qu'aucun d'entre eux n'a joué plus de 24 minutes (Arnaud Kerkchof, plus gros temps de jeu). Les quarts-de-finale auront tenu toutes leurs promesses entre deux équipes très proches l'une de l'autre. Félicitations au Havre qui a posé bien des problèmes au Boulazac Basket Dordogne et ce dès la première journée du championnat.

Avec cette qualification, le BBD atteint pour la troisième fois de suite les demis-finale de playoff d'accesion. Le dernier carré arrive vite puisque dès samedi l'ALM Evreux viendra au Palio défendre ses couleurs.


Document sans titre